Comment est-il possible de prédire l’avenir alors que celui-ci n’existe pas encore ?

Publié le 19 janvier 2023 à 11:20

Précisément parce que nos vies ne sont pas écrites à l’avance et que, malgré ce que l’on pourra vous annoncer, vous pourrez toujours le contrarier. Mais alors cela suppose que connaître l’avenir ne conduit-il pas à le modifier, et qu’est-ce que l’avenir?

 

En grandissant, nous avons presque toujours connu la désillusion vis-à-vis de l’avenir, et une fois ce sentiment passé, est réapparue la lueur d’un nouvel espoir. L’avenir est comme une ombre à côté de notre corps, nous avons beau chercher à l’attraper, nous ne pourrons jamais y rentrer.Alors pour ce faire, nous faisons appel à des personnes capables de lire ces ombres, de les apprivoiser. Ce sera comme si l’on avait allumé, dans cette longue nuit interminable, une bougie dont la lueur nous illumine, et ce faisant éclaire aussi cet avenir aux contours flous mais perceptibles.

 

Nous sommes depuis toujours responsables de nos paroles, décisions, choix et actes qui forment un ensemble qui trace notre futur, notre vie. Notre vie permet d’observer notre comportement au quotidien, et les multiples choix auxquels nous sommes confrontés. En ce sens, nous pouvons comparer cela à une série télé.
On ne connaît que très peu du personnage au début d’une série, mais la succession d’épisodes permet de mieux nous connaître et de voir notre personnage évoluer, se construire (ou se déconstruire dans certains cas), au gré des événements qui surviennent et des décisions prises par nous, notre personnage. Nos émotions, notre manière d’être à l’autre, les relations qui sont importantes pour nous, nos réactions face à tel ou tel événement sont autant de facteurs qui rendent la voyance à la fois aussi crédible qu’insaisissable.

 

Du côté de la science contemporaine, on s’interroge de plus en plus sérieusement sur la préexistence du futur et l’illusion du temps. Là aussi, on peut (ré)concilier le déterminisme et la liberté en considérant, sur la base des idées du physicien Philippe Guillemant, qu’à chaque instant nous avons un futur déjà déterminé, mais que celui-ci peut changer sous l’effet de nos intentions, de nos choix conscients, libres et éclairés.
Cet effet produit des commutations de lignes temporelles au sein d’un espace-temps flexible dont la nature est, avant tout, d’être constitué d’informations.

 

Bien que spéculatives, ces propositions trouvent un appui non négligeable dans la notion de rétrocausalité
Le passé n’existe plus autrement que sous forme fantomatique dans notre oublieuse et infidèle mémoire; le futur n’existe pas encore, sauf en notre vagabonde et trouble espérance, et on ne sait s’il existera sous cette forme; le présent, qui est notre seul point d’ancrage à l’existence, est un point mobile qui meurt dès qu’il naît pour faire place à un autre instant qui en fait autant. Et pourtant ils se suivent, donc ils sont.
Comment les voyants font-ils alors pour voir, pour savoir ?

C'est un sujet encore plus vaste à découvrir dans "Les portes de l'esprit" de Olivier BERNARD

 

Ps : Attention toutefois, un voyant n’est pas un guide spirituel (quoique) et encore moins un prophète qui vous demande de prendre une voie plutôt qu’une autre, ce n’est pas son rôle.


 »