www.ebookesoterique.com

 


 Docteur Albert Leprince

 

 Docteur Albert Leprince 

Auteur et chercheur en parapsychologie et médecine énergétique

Licencié ès Sciences de la faculté de Leen, le Dr Leprince poursuivit ses études de Pharmacie et de Médecine à la faculté de Montpellier, puis s'installa à Bourges comme ophtalmologiste.

Il entra alors en relation avec le Dr Charles Henry, directeur du laboratoire des Sensations à la Sorbonne, et avec le Dr Abrams de San Francisco, qui lui firent découvrir de nouveaux horizons dans la science médicale. L'inconnu du corps humain le passionna et, dès lors, toute son activité fut orientée vers la recherche de nouvelles thérapeutiques.

Tout au long de ses patientes études, il ne cessa de s'inspirer de ce principe posé par le professeur Charles Richet :
«Il faut être aussi hardi dans l'hypothèse que rigoureux dans l'expérimentation. La hardiesse est nécessaire : il faut douter de tout, même des données les plus classiques de la Science; forger les hypothèses les plus invraisemblables, car nos sciences ne sont guère que dans l'enfance».

En 1932, il publia son premier livre sur les radiations humaines.
«Parler à cette époque d'un tel sujet, c'était suffisant pour qu'on vous classe parmi les «illuminés». Pourtant, j'ai eu le courage e diabolique» de persévérer ».
Et le savant Auguste Lumière n'hésita pas à écrire la préface du livre.

L'année suivante, il publia : «Radiesthésie médicale»; ce nouveau coup d'audace non-conformiste le classait déjà parmi les novateurs. Plus personne, de nos jours, ne pense à nier l'existence des radiations humaines, radiations qui sont devenues, pour le Dr Leprince, le problème n° 1, qui conditionnera tous les autres.
 
Il y consacra plusieurs de ses ouvrages, inventa des appareils extraordinaires pour mesurer la longueur d'onde de ces radiations, pour rendre à l'organisme la vitalité qui lui manque, pour capter les radiations cosmiques nécessaires au bon équilibre vital.

Le professeur d'Arsonval, parlant de la médecine de demain, a déclaré : «Avec les progrès de la Science, et notamment de la physique, nous sommes entrés dans une ère d'investigations. Des sciences accessoires, qui ne semblaient hier encore que spéculations intellectuelles ou utopies paradoxales, se révèlent peu à peu comme des moyens non négligeables de diagnostic et de traitement.»

Dans son 45e ouvrage, «Médecine électronique», écrit à l'âge de 91 ans, il expose son traitement électronique du vieillissement.

Décédé à Gien le 31 mars 1971, à l'âge de 99 ans, le Dr Leprince apparaît comme la meilleure référence apportée à ses théories. Son mérite fût de propager hier les théories d'aujourd'hui et de demain.

«D'un pas tranquille et lent, nous creusons le sillon où, à pleines mains, nous jetons le bon grain des moissons futures. Le temps est proche où d'autres récolteront avec joie, ce que nous avons semé avec quelque peine. Déjà, la moisson mûrit...»

Ouvrages :

—  Envoûtements
Disponible en :
Version téléchargeable
Bibliothèque ( lecture et impression)
Edition format papier

—  Les Ondes de la Pensée
Disponible en :
Version téléchargeable
Bibliothèque ( lecture et impression)
Edition format papier

– Photographies de la Pensée
Disponible en :
Version téléchargeable
Bibliothèque ( lecture et impression)
Edition format papier

retour à Radiesthésites - Auteurs