www.ebookesoterique.com

 


 

Quels rapports unissaient
Léonard de Vinci
et la pensée ésotérique ?

 On parle beaucoup du 500e anniversaire
du décès de Léonard de Vinci.

Leonard de Vinci

Le 2 mai 1519, Léonard meurt dans son château du Clos-Lucé mis à sa disposition par son protecteur, le roi François Ier.

Plusieurs écrivains se sont demandé
quels rapports unissaient Léonard de Vinci
aux doctrines des astrologues
et des alchimistes.

  • Abandonnons les exégèses des écrivains ;
  • essayons d'asseoir un jugement objectif;
  • un jugement basé sur un seul document,
  • irréfutable il est vrai : l'œuvre peint de Léonard.

Cet homme fameux a préféré pour vêtir son abstraction la plastique à la parole qui elle,
déjà, peut se retirer dans un sanctuaire souvent inviolable.

Toutefois, si les peintres mystiques ont fait descendre le Ciel sur la Terre,
il est plus juste de dire que Léonard a porté le principe humain exalté jusqu'au point divin.

Disons que Léonard a souvent intrigué ses admirateurs
par le côté ésotérique des œuvres.

Est-il donc besoin d'aller invoquer les méthodes ésotériques de l'Initiation?

Le fait d'écrire de droite à gauche a été l'occasion de suppositions qui prouvent une vaine subtilité,
puisqu'on peut simplement expliquer cette étrangeté,
comme d'autres l'ont pensé, en croyant que Léonard était gaucher plutôt que d'imaginer à quelque nécessité de se cacher par crainte de l'Inquisition.

Cependant il y a en tout du mystère ;

 ce sont les lois harmoniques de la Nature exprimées sous les apparences sensibles,

les étudier pour remonter à leur Auteur comme l'Artiste en a témoigné maintes fois,

c'est là s'adonner à l'étude du seul et vrai Mystère.

Léonard de Vinci s'est révélé grand fidèle de l'école cosmique.

L'esthétique de Léonard de Vinci correspond absolument
à la théosophie humanistique.

A mes yeux, et les preuves sont abondantes,
Léonard de Vinci exprimait les croyances philosophiques et religieuses de son époque.

Nous le verrons, son œuvre est symbolique, incontestablement;
or le symbole est le signe sensible au moyen duquel l'Artiste a exprimé sa Pensée ;
c'est le sacrement de l'incarnation de son Esprit.

Si nous déchiffrons le symbole, tout mystère s'évanouira.

Paul Vulliaud  (extrait du texte)

Suivez ce lien pour lire un extrait du livre et
consulter la Table des matières

Leonard-de-Vinci-virgin

Léonard de Vinci
Vierge et l'Enfant avec Sainte Anne
circa 1503
Louvre, Paris