www.ebookesoterique.com

 

BIBILIOTHECA-ESOTERICA 

Ce livre est disponible en format dont le lien est actif :

 Bibliothèque

 Imprimé papier

 Kindle

 Téléchargeable

La Magie

et les Lois Occultes

 G. PLYTOFF - 330 pages
Avec 7 figures intercalées dans le texte

 couv plytoff magie

edition papier disponible

 

+ Feuilleter un Extrait du livre
 

Livre disponible à la  
Bibliothèque Ésotérique
lecture & impression

 Accès avec Mot-de-passe membre bibliothèque

Non-membre cliquez ici
 Accès 2 jours Gratuit

 

 

 

 

 

Nous verrons dans ces pages que les anciens, non seulement possédaient nos connaissances théoriques, mais, de plus, avaient fait des découvertes que nous n'avons pas encore pu retrouver

Les Lois Occultes, la Théosopie,
l’Initiation, le Magnétisme,
le Spiritisme, la Sorcellerie,
le Sabbat, l’Alchimie,
la Kabbale, l’Astrologie.

 

 

Présentation

La lecture du présent volume renfermera pour tout lecteur attentif un principe plein d'enseignements, qui repose sur l'unité d'une force universelle dont tous les phénomènes apparents ne seraient que des modalités.

La physique moderne doit ses plus grands progrès à la découverte de l’unité de la force, toutes les forces pouvant se transformer l'une en l'autre.

La chimie, également, a été conduite par la constatation des séries atomiques et de leurs progressions mathématiques à l'hypothèse féconde, qui présente tous les corps comme des modifications, à divers degrés, de l'hydrogène ou d'un autre corps, c'est-à-dire à l'unité de matière.

Est-il permis, dans l'état actuel de nos connaissances, d'identifier force et matière et de les considérer comme des modalités de mouvement? C'est ce qui ressortira de la lecture des pages suivantes.

Nous avons ensuite tenté de démontrer que les sciences occultes proprement dites, lorsqu'on les considère à leur véritable point de vue, ne sont point si bizarres qu'on le croit généralement et qu'elles rentrent, au contraire, dans le cadre des sciences modernes, gouvernées par un principe général de méthode analytique.

Il semble téméraire de prononcer, sans sourire, à la fin du XIXe siècle et presque au commencement du XXe, le mot de MAGIE.
Cependant, qu'on veuille bien nous entendre avant de jeter ces quelques pages au feu et qu'on ne nous condamne pas de parti pris. Aussi bien, si nous avons été à la hauteur de notre tâche, découvrira-t-on une méthode scientifique nouvelle basée sur les travaux des meilleurs esprits et surtout une philosophie pleine de sagesse.

«La science, dit sir William Thompson, est tenue par l'éternelle loi de l'honneur à regarder en face et sans crainte tout problème qui peut franchement se présenter à elle.»
C'est aussi l'avis de H. Davy qui disait : «les faits sont plus utiles quand ils contredisent que quand ils appuient les théories reçues.»  C'est ce que nous tentons de faire.

Si l'on considère combien il est étonnant qu'un seul de ces faits soit parvenu à notre connaissance, par suite du secret gardé dans les temples et surtout par suite de la perte d'un grand nombre d'ouvrages, on est saisi d'étonnement de voir les preuves se multiplier.

On a donc le droit, sans être susceptible de passer pour fou, de soutenir que les prêtres anciens étaient arrivés, dans les diverses branches des sciences, à des résultats qui ne le cèdent en rien aux progrès modernes et que, en ce qui concerne la science, ils possédaient une méthode synthétique embrassant l'ensemble énorme des connaissances accumulées dans les temples.

Nous verrons dans ces pages que les anciens, non seulement possédaient nos connaissances théoriques, mais, de plus, avaient fait des découvertes que nous n'avons pas encore pu retrouver.

  G.PLYTOFF

 
 
bullet 

+ TABLE DES MATIÈRES

 

Magie et Lois Occultes stack


  Titres disponibles
 
Retour au Catalogue

Un Newsletter-Bulletin-Info,
vous informant des nouvelles parutions est envoyé régulièrement,
inscrivez-vous ici
 

 
Merci de partager cette page
Facebook Twitter Google Bookmarks
 

   Back to top     |       Print this page   |     Bookmark this page