www.ebookesoterique.com

 

BIBILIOTHECA-ESOTERICA  

Ce livre est disponible en format dont le lien est actif :

Bibliothèque

Imprimé papier

Kindle

Téléchargeable

Dogme et rituel
de la Haute Magie

 

Eliphas Lévi – 400 pages
Édition complète en un volume avec 24 figures dans le texte

Dogme et rituel de la Haute Magie couv

Livre disponible à la  
Bibliothèque Ésotérique
lecture & impression
 Accès avec Mot-de-passe membre bibliothèque

Non-membre cliquez ici
 Accès 2 jours Gratuit



 

 

 

 

 

 

+ Feuilleter un Extrait du livre

 

Augmentée d'un Discours préliminaire des tendances religieuses, philosophiques et morales des livres de M. Eliphas Lévi sur le Magie.

Contiens également un important article sur la Magie des Campagnes et la Sorcellerie des bergers.

Cet ouvrage est divisé en deux parties :

Dans l'une l'auteur établit le dogme kabbalistique et magique dans son entier;

l'autre est consacrée au culte, c'est-à-dire à la magie cérémoniale.

L'une est ce que les anciens sages appelaient le Clavicule;

L’autre ce que les gens de la campagne appellent encore le grimoire.

Le nombre et le sujet des chapitres qui se correspondent dans les deux parties n'ont rien d'arbitraire et se trouvent tout indiqués dans la grande clavicule universelle, dont l'auteur donne pour la première fois une explication complète et satisfaisante.

(Commentaire de Papus dans ‘Bibliographie Méthodique de la Science Occulte’)

 

 

TABLE DES MATIÈRES

DOGME

p. 11 — DISCOURS PRÉLIMINAIRE. Des tendances religieuses, philosophiques et morales de nos livres sur la magie.

p. 37 — INTRODUCTION.

p. 55 — CHAP. l. Le récipiendaire. — Unité du dogme. — Qualités requises pour l'adepte.

p. 64 — CHAP. II. Les colonnes du temple. — Bases de la doctrine. — Les deux principes — L'agent et le patient.

p. 70 — CHAP. III. Le triangle de Salomon. — Théologie universelle du ternaire. – Macrocosme.

p. 76 — CHAP. IV. Le tétragramme. — Vertu magique du quaternaire. — Analogies et adaptations. — Esprits élémentaires de la cabale.

p. 84 — CHAP. V. Le pentagramme — Le microcosme et son signe. — Pouvoir sur les éléments et sur les esprits.

p. 91 — CHAP. VI. L'équilibre magique. — Action de la volonté. – Initiative et résistance. — Amour sexuel. — Le plein et le vide.

p. 98 — CHAP. VII. L'épée flamboyante. — Le sanctum regnum. – Les sept anges et les sept génies des planètes. — Vertu universelle du septénaire.

p. 102 — CHAP.VIII. La réalisation. — Reproduction analogique des forces. — Incarnations des idées. — Parallélisme. – Antagonisme nécessaire.

p. 108 — CHAP.IX. L'initiation. — La lampe, le manteau et le bâton magiques. — Prophétie et intuition. — Sécurité et stabilité de l'initié au milieu des périls. — Exercice du pouvoir magique.

p. 111 — CHAP. X. La Kabale. — Séphirot. — Semhamphoras. — Tarots. — Les voies et les portes, le Bereshit et la Mercavah, la Gématrie et la Témurah.

p. 119 — CHAP. XI. La chaîne magique. — Courants magnétiques. – Secrets des grands succès. — Tables parlantes. – Manifestations fluidiques.

p. 126 — CHAP. XII. Le grand Œuvre. — Magie hermétique. – Dogmes d'Hermès. — La· Minerva mundi. — Le grand et unique Athanor. — Le pendu.

p. 130 — CHAP. XIII. La nécromancie. — Révélations de l'autre monde. — Secrets dc la mort et de la vie. – Évocations.

p. 137 — CHAP. XIV. Les transmutations. — Lycanthropie. – Possessions mutuelles ou embryonnat des âmes. — Baguette de Circé. L'élixir de Cagliostro.

p. 142 — CHAP. XV. La magie noire. — Démopomancie. — Obsessions. — Mystères des maladies nerveuses. — Ursulines de Loudun et religieuses de Louviers. — Gaufridi et le père Girard. — Le livre de M. Eudes de M..

p. 144 — CHAP. XVI. Les envoûtements. — Forces dangereuses. – Pouvoir de vie et de mort. — Faits et principes. — Remèdes. ~ Pratique de Paracelse.

p. 151 — CHAP. XVII. L'astrologie. — Connaissance des hommes d'après les signes de leur nativité. — Phrénologie.  Chiromancie.  Métoposcopie.  Les planètes et les étoiles. – Années climatériques.  Prédictions par les révolutions astrales.

p. 157 — CHAP. XVIII. Les philtres et les sorts. — Magie empoisonneuse. — Poudres et pactes des sorciers. — La jettatura de Naples. — Le mauvais oeil. . — Les superstitions. . — Les talismans.

p. 164 — CHAP. XIX. La pierre des philosophes. — Elagabale. — Ce que c'est que cette pierre. — Pourquoi une pierre.  Singulières analogies.

p. 168 — CHAP. XX. La médecine universelle.  Prolongation de la vie par l'or potable.  Résurrectionnisme. — Abolition de la douleur.

p. 171 — CHAP. XXI. La divination. — Songes. — Somnambulisme. — Pressentiments.  Seconde vue.  Instruments divinatoires. —Alliette et ses découvertes sur le tarot.

p. 175 — CHAP. XXII. Résumé et clef générale des quatre sciences occultes. — Cabale.  Magie. — Alchimie. — Magnétisme ou médecine occulte.

RITUEL

p. 183. INTRODUCTION.

p. 197 — CHAP. l. Les préparations.  Dispositions et principes de l'opération magique, préparations personnelles de l'opérateur.

p. 204 — CHAP. II. L'équilibre magique. — Emploi alternatif des forces. Oppositions nécessaires dans la pratique.  Attaque et résistance simultanées.  La truelle et l'épée des travailleurs du Temple.

p. 210 — CHAP. III. Le triangle des pentacles.  Emploi du ternaire dans les conjurations et les sacrifices magiques. — Le triangle des évocations et des pentacles.  Les combinaisons triangulaires. Le trident magique de Paracelse.

p. 217 — CHAP.IV. La conjuration des quatre.  Les éléments occultes et leur usage.  Manière de dompter et d'asservir les esprits élémentaires et les génies malfaisants.

p. 225 — CHAP. V. Le pentagramme flamboyant. — Usage et consécration du pentagramme.

p. 229 — CHAP.VI. Le médium et le médiateur.  Application de la volonté au grand agent. — Le médium naturel et le médiateur extra-naturel.

p. 235 — CHAP. VII. Le septénaire des talismans. — Cérémonies, vêtements et parfums propres aux sept jours de la semaine. – Confection des sept talismans et consécration  des instruments magiques.

p. 245 — CHAP. VIII. Avis aux Imprudents. — Précautions à prendre en accomplissant les grandes œuvres de la science.

p. 248 — CHAP. IX. Le cérémonial des initiés. — Son bul et son esprit.

p. 252 — CHAP.X. La clef de l'occultisme. — Usage des pentacles. – Leurs mystères anciens et modernes.  Clef des obscurités bibliques.   Ezéchiel et saint .Jean.

p. 256 — CHAP. XI. La triple chaîne. Manières de la former.

p. 259 — CHAP. XII. Le grand œuvre. — Ses procédés et ses secrets. — Raymond Lulle et Nicolas Flamel.

p. 264 — CHAP. XIII. La nécromancie. — Cérémonial pour la résurrection des morts et la nécromancie.

p. 274 — CHAP. XIV. Les transmutations. — Moyens pour changer la nature des choses. — L'anneau de Gygès. — P aroles qui opèrentles transmutations.

p. 280 — CHAP. XV. Le sabbat des sorciers. — Rites du sabbat et des évocations particulières. — Le bouc de Mendès et son culte.  Aberrations de Catherine de Médicis et de Gilles de Laval,seigneur de Ruiz.

p. 295 — CHAP. XVI. Les envoûtements et les sorts. — Leurs cérémonies. — Manière de s'en défendre.

p. 301 — CHAP. XVII. L'écriture des étoiles.  Divination par les étoiles. — Planisphère de Gaffarel. — Comment on peut lire dans le ciel les destinées des hommes et des empires.

p. 312 — CHAP. XVIII. Philtres et magnétisme. — Composition des philtres.  Manière d'influencer les destinées. – Remèdes et préservatifs.

p. 319 — CHAP. XIX. Le magistère du soleil.  Usage de la pierre philosophale.  Comment on doit la conserver, la dissoudre par parties, et la recomposer ensuite.

p. 323 — CHAP. XX. La thaumaturgie. — Thérapeutique.  Insufflations chaudes et froides. — Passes avec et sans contact. – Impositions des mains.  Vertus diverses de la salive. — L'huile et le vin. — L'incubation et le massage.

p. 329 — CHAP. XXI. La science des prophètes - Cérémonial des opérations divinatoires.  La clavicule de Trithème. — L'avenir probable de l'Europe et du monde.

p. 337 — CHAP. XXII. Le livre d'Hermès.  Comment toute cette science est contenue dans le livre occulte d'Hermès. – Anciennetéde ce livre.  Travaux de Court de Gébelin et d'Eteilla. —Les théraphins des Hébreux suivant Gaffarel. — La clef deGuillaume Postel.  Un livre de saint Martin.  La vraiefigure de l'arche d'alliance.  Tarots italiens et allemands. — Tarots chinois.  Une médaille du XVIe siècle. – Clefuniverselle du tarot.  Son application aux figures de l'Apocalypse. — Les sept sceaux de la cabale chrétienne. – Conclusionde tout l'ouvrage.

Supplément au Rituel.

p. 365. .  Le Nuctéméron d'Apollonius de Thyane.

p. 374. Le Nuctéméron suivant les Hébreux.

p. 379. De la magie des campagnes et de la sorcellerie des bergers.

p. 393.  Réponse à quelques questions et à quelques critiques.

p. 395.  Table des matières.

p. 398. Classement et explication des figures.


eliphas_lévi_Généralement connu sous le pseudonyme de «Eliphas Lévi Zahed,» qui est une traduction de son nom en hébreu, ce parisien était presque à lui seul responsable de la résurgence populaire des Traditions secrètes au XIXe siècle.

Eliphas Lévi synthétisé le christianisme, le judaïsme, l'hindouisme, la Qabale, gnosticisme, maçonnerie, le Rosicrucianisme, alchimie, Tarot, mesmérisme, le spiritisme, avec les écrits de Boehme, Swedenborg, Paracelse et Knorr von Rosenroth dans ce que nous savons aujourd'hui comme «l 'occultisme.»

 
 

 

 Dogme et rituel de la Haute Magie stack

 


Titres disponibles
 
Retour au Catalogue

Un Newsletter-Bulletin-Info,
vous informant des nouvelles parutions est envoyé régulièrement,
inscrivez-vous ici
 

 
Merci de partager cette page
Facebook Twitter Google Bookmarks
 

   Back to top     |       Print this page   |     Bookmark this page